Les envahisseurs de dressing

Notre armoire est souvent envahie de vêtements qu’on ne portera que rarement et qui occupent de la place et les vêtements que l’on porte réellement (environ 40%) sont littéralement noyés dans la masse.
Vous voyez de quoi je parle ?

• Les vêtements abimés, troués, tachés, boulochés… mais qu’on n’a pas jeté parce qu’on est bien dedans.

• Les vêtements trop grands ou trop petits qu’on garde au cas où. Demain je vais grossir, maigrir. Oui mais aujourd’hui on ne peut pas les porter.

• Les vêtements qui sont très beaux, qui ont couté très cher mais dont bizarrement on n’a jamais trouvé l’occasion de les porter ?

• Les cadeaux du chéri, de sa chérie qui ne sont pas représentatifs de notre style

• Les erreurs d’achat, tiens…ils ont encore leur étiquette,

• Et puis il y a ceux qu’on aime beaucoup, qu’on adorerait porter, mais alors, aucune idée de comment les associer, du coup ils restent là à attendre sagement leur tour.

C’est le printemps. Un petit ménage s’impose ?

Rien à me mettre

Nous avons tous dans notre garde robe des tenues qui ne nous inspirent pas. Notre garde robe semble ennuyeuse, insipide. Si nous n’avons pas les moyens de refaire complètement notre garde robe, que faire pour varier les tenues et ne pas toujours avoir l’impression de porter les mêmes vêtements à longueur de temps?

Rien de mieux que des accessoires pour donner un peu de renouveau à sa tenue. Parce que si vous portez un jour un t-shirt simple avec une ceinture et des chaussures d’une certaine couleur, et que vous portez le même t-shirt une autre fois avec une autre ceinture  et des chaussures d’une autre couleur, l’effet sera totalement différent!

Allez donc jeter un œil à votre dressing et dites moi  si les conseils donnés si haut sont possibles pour vous. lsdlocked0 Li

Ma garde robe est terne

Alors sublimez la d’un rien.

Commencez par le plus simple: les accessoires. C’est une excellente porte d’entrée vers la couleur et… le style. Allez du côté des pièces qui vous parlent le plus. Inutile de vous contrarier avec des foulards ou des écharpes si vous n’en portez jamais. En revanche, si vous ne sortez pas sans ceinture, profitez-en.

Quel qu’il soit -ceinture, foulard, sac, chaussettes- vous serez surprise de constater à quel point un accessoire de couleur intense réussit à animer une silhouette un peu terne. Une ceinture orange vernis réveillera par exemple un pantalon marine, un carré de soie bleu électrique dynamisera un sweat gris chiné, des bottes rouges égayeront un pantalon gris, des chaussettes bleu vif.

error: Content is protected !!